Personnages de Noël en Alsace

Les personnages légendaires du Noël alsacien

Un peu d’histoire, une pincée de légende, un soupçon de mythologie, l’Alsace est une terre riche en traditions. À l’approche de Noël, nulle présence du Père Noël mais bien celle d’un trio de personnages : Saint-Nicolas, Christkindel et Hans Trapp.

Saint Nicolas - Noël en Alsace

Le bon et généreux Saint-Nicolas

Avec plusieurs miracles à son actif, l'évêque à la barbe blanche, officiellement Saint-Nicolas de Myre, est le protecteur des enfants, des veuves, des faibles et des prisonniers. Il fut d’ailleurs le seul qui sut neutraliser le redoutable Hans Trapp et ainsi l'enchaîner pour mettre un terme à toutes ses forfaitures.

Le 6 décembre, petits et grands se réunissent pour l’acclamer. Coiffé d'une mitre, crosse à la main et vêtu d’un long manteau violet, Saint-Nicolas récompense les enfants les plus méritants. La légende raconte même qu’il voyage de cheminée en cheminée, pour rendre visite aux familles, sa hotte remplie de friandises et de cadeaux.

Hans Trapp - Noël en Alsace

Le terrifiant et bougon Hans Trapp

Avec sa carrure imposante, son air acariâtre, ses cheveux hirsutes, son visage noirci par une barbe épaisse, Hans Trapp menace d'emporter les enfants désobéissants, dans son gros sac pour les abandonner dans une forêt sombre d'où ils ne reviendront jamais.

La légende raconte qu'au XIVème siècle, au sein du château de Berwartstein, non loin de Wissembourg, régna le seigneur Hans von Trotta qui terrorisait la population. Hans Trapp tiendrait donc sa réputation de ce seigneur malveillant. À l’approche des festivités, ce terrible personnage accompagne le bon Saint-Nicolas lors des traditionnelles parades. Récompense ou punition ? Sur son passage, les petites têtes blondes n'ont qu'à bien se tenir !

Christkindel

La douce et angélique Christkindel

Sous de jolis traits fins, vêtue d'un voile et d’une longue robe blanche, coiffée d’une couronne surmontée de quatre bougies, Christkindel avance avec grâce et bienveillance. Source de lumière et dotée d’une jeunesse éternelle, elle diffuse une aura d’espoir et montre le chemin aux enfants terrorisés par le passage du terrible Hans Trapp.
On murmure que le 24 décembre à minuit se produit de nombreux miracles : les bœufs et les ânes se mettent à parler et les arbres se couvrent de fleurs jusqu’au douzième coup de minuit. Mais qui est donc l'auteur de ces miracles ?

Saint Nicolas - Noël en Alsace

Le fidèle compagnon Peckeresel

Mais d'où vient ce nom étrange ? De l'association de "peck" pour bec et de "essel" pour âne est né le Peckeresel. On le connait comme assistant personnel du Saint-Nicolas ou de Christkindel, à l’heure de la distribution des pains d’épices et autres délicatesses. La tradition veut que les enfants déposent sur le pas de la porte une gerbe de foin pour lui redonner des forces.

Partager

Partagez vos plus belles expériences en Alsace avec #visitalsace

Calculer l'itinéraire